Calculez la surface habitable de vos biens locatifs et économisez des milliers d’euros

La loi pour l’accès au logement (dit loi ALUR) du 24 mars 2014 a ouvert pour les locataires la possibilité d’engager une action à l’encontre des propriétaires-bailleurs qui auraient commis une erreur sur l’évaluation de la surface habitable mentionnée dans le contrat de location.

Jusqu’à présent, la réglementation concernait uniquement le métrage des habitations en copropriété lors d’une vente immobilière. (suite…)